Sauvegarde en ligne avantages et inconvénients

Sauvegarde en ligne avantages et inconvénients

La sauvegarde en ligne est un processus qui vous permet de faire une copie de sauvegarde de vos fichiers sur des serveurs distants via une connexion cryptée 256 bits. C’est très couramment utilisé. Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de cloud ?. Le cloud computing est un modèle qui permet un accès omniprésent, pratique et à la demande à un réseau partagé et à un ensemble de ressources informatiques configurables (comme par exemple : des réseaux, des serveurs, du stockage, des applications et des services) qui peuvent être provisionnées et libérées avec un minimum d’administration. On va découvrir ses avantages et ses inconvénients.

Pourquoi est-il important de faire une sauvegarde en ligne ?

La première personne à utiliser le terme cloud computing a été le professeur Ramnath Chellappa de l’Université du Texas à Austin en 1997. Salesforces a été le premier en 1999 à traduire ce concept dans le domaine des logiciels de gestion des relations. Amazon a suivi en 2002.

Le cloud computing est un système informatique qui permet aux utilisateurs de bénéficier à distance d’une infrastructure informatique complète. Il offre la possibilité d’externaliser un grand nombre de services informatiques (stockage de données, hébergement d’applications, sauvegarde en ligne de données…).

La sauvegarde en ligne informatique, est une technique utilisée pour se protéger contre les incidents qui pourraient vous coûter la perte de vos données professionnelles. La sauvegarde en réseau ou en ligne est un moyen qui permet de décentraliser immédiatement les données. Le principal avantage est que vous pouvez accéder à vos données depuis n’importe quel point d’accès (intranet ou internet). Il existe des services gratuits et payants sur Internet qui hébergeront vos données.

Les sauvegardes informatiques sont utilisées pour préserver le stockage de votre entreprise. En sauvegardant les données, l’activité commerciale est maintenue, notamment en cas de panne du système informatique. Elle permet également d’éviter les pertes financières liées à la disparition de fichiers ou d’applications sensibles (base de données clients, rapports financiers, etc.).

Grâce aux solutions de sauvegarde et de restauration en ligne, les clients peuvent également vérifier l’accès à leur système d’administration de gestion, augmenter le niveau de sécurité et contrôler les changements.

Une bonne politique de sauvegarde consiste à effectuer régulièrement plusieurs sauvegardes et à les enregistrer à différents endroits. En stockant les données à différents endroits, vous ne perdrez pas vos données en cas d’incendie ou d’effraction. Les données sont ensuite enregistrées sur le serveur de l’hôte.

Les sauvegardes dans le cloud offrent un niveau de redondance et de sécurité plus élevé pour les organisations qui souhaitent s’assurer que leurs données critiques sont disponibles en cas de sinistre local ou physique.

Les avantages du cloud computing

  • Aucun investissement initial. Avec le cloud, vous n’avez pas à investir dans une infrastructure qui coûterait très cher à l’achat.
  • Gagnez du temps sur la maintenance.
  • Accessibilité
  • Flexibilité

L’un des grands avantages du cloud est sa flexibilité. Le cloud permet d’accompagner le développement d’une activité. L’entreprise est exempte des contraintes liées à ses équipements informatiques, notamment en termes de puissance de calcul, d’espace de stockage ou encore de nombre d’utilisateurs.

Le cloud public offre l’avantage d’une configuration rapide. En fait, il peut être mis en place rapidement sur le réseau public. L’entreprise n’a pas besoin d’installer quoi que ce soit, tout se fait sur Internet. Cependant, faites attention à l’emplacement du centre de données où se trouvent vos données.

Synchronisation et sécurité. La synchronisation minimise le risque de perte de données en dupliquant les données sur votre poste de travail et sur un serveur Internet, un NAS ou un autre poste de travail. D’un autre côté, l’externalisation de vos informations peut créer une «faille de sécurité» si elles sont mal configurées.

Quelles sont les évolutions qui ont permis le développement du cloud ?

Les limites du cloud computing Bien sûr, le cloud computing est une révolution qui a permis aux entreprises de trouver des solutions à leurs différents problèmes informatiques, mais cette technologie présente également certaines limites, principalement liées à la confidentialité et à la sécurité des données.

Quels sont les inconvénients du Cloud Computing ?

Le cloud computing vous offre des garanties de sécurité supplémentaires. Vos données ne sont pas stockées et sauvegardées localement, mais sur un serveur externe sur lequel vos services sont exécutés. Vous n’avez plus à vous soucier des vulnérabilités de votre matériel.

Lors de l’utilisation d’instances ou de machines virtuelles, ce type d’hébergement n’est pas adapté à tous les environnements pour plusieurs raisons, notamment pour les systèmes existants: Certaines applications ne prennent pas en charge la virtualisation et doivent être situées sur des serveurs physiques dédiés.

Les limites du cloud computing Bien sûr, le cloud computing est une révolution qui a permis aux entreprises de trouver des solutions à leurs différents problèmes informatiques, mais cette technologie présente également certaines limites, principalement liées à la confidentialité et à la sécurité des données.

Inconvénients de la confidentialité et de la sécurité des données de cloud computing:

  • Les données sont hébergées en dehors de l’entreprise.
  • Dépendance: si l’entreprise souhaite des fonctionnalités très spécifiques, il peut être difficile de convaincre le fournisseur de proposer ces fonctionnalités.
  • Les données stockées dans le cloud ne vous appartiennent plus.
  • Le cloud public n’économise pas toujours de l’argent.
  • Le cloud vous rend dépendant de la connexion Internet.
  • Les fonctions peuvent être restreintes.
  • Le cloud n’est pas à l’abri des pirates.
  • Vous ne pouvez pas résoudre vous-même les problèmes techniques.

Il existe plusieurs technologies de stockage de données: les disques durs, les lecteurs optiques, les lecteurs flash et le cloud. Dans les technologies actuelles, les données sont représentées à l’aide de code binaire; H. Seulement 0 et 1. Google Drive C’est l’un des meilleurs services cloud sur le marché. Si vous avez un compte YouTube, Gmail ou même Google Agenda, vous disposez déjà de 15 Go d’espace libre à utiliser.

 

Notez cette page post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 29 = 35