Créer sa propre boutique en ligne – Par où commencer ?

Créer sa propre boutique en ligne – Par où commencer ?

Le commerce électronique se développe à un rythme impressionnant et prend de plus en plus d’ampleur sur internet. Une telle dynamique de développement du marché du e-commerce est une excellente opportunité pour créer votre propre boutique en ligne.

Avec la prolifération des plateformes de commerce électronique telles que Shopify, la vente en ligne est devenue très facile.

Pratiquement n’importe qui peut commencer à vendre des produits ou des services de son choix sur le web et sans connaissances informatiques. Il existe un multitude d’outils prêts à l’emploi à portée de main qui vous permettent de commencer à vendre presque immédiatement.

Par où commencer à créer votre boutique en ligne ? Que vous ayez déjà une idée ou que vous cherchiez simplement un moyen de booster votre entreprise, découvrez quelles étapes sont importantes lors de la création d’une boutique en ligne afin d’augmenter vos chances de succès.

Pourquoi est-il intéressant d’opter pour le e-commerce ?

Compte tenu de l’augmentation dynamique du niveau des dépenses des Français sur Internet, ainsi que de la mode et de la confiance croissantes dans cette forme de shopping, il est évident qu’il s’agit d’une bonne idée commerciale.

Cependant, il convient de garder à l’esprit que sans dépenses financières, les bénéfices d’un shop en ligne n’apparaîtront pas le mois prochain. Ce type de canal de distribution demande la construction d’une clientèle sur le long terme. Il convient également de garder à l’esprit qu’en raison de l’intensification de la concurrence, une partie importante des boutiques en ligne peuvent prendre un an, voire deux ans pour atteindre le client. Ce qui peut ne pas être rentable. Quels sont les avantages ?

Potentiel du e-Commerce

Entrer sur ce marché représente la possibilité de se lancer dans un nouveau canal d’acquisition à faible coût grâce aux plateformes de e-Commerce. Le coût marginal d’une boutique en ligne dépend évidemment de la taille de la boutique et de nombreux facteurs, tels que le coût des intégrations supplémentaires et des fonctionnalités que vous attendez.

Accès facile aux clients

Internet offre un accès facile à des millions de clients. Rien qu’en France, près de 54 millions de personnes utilisent Internet, et plus de la moitié d’entre elles achètent en ligne (source Médiamétrie Avril 2021). Dans les années à venir, on peut s’attendre à ce que la valeur des ventes en ligne augmente considérablement, ainsi que le pourcentage de personnes qui achèteront sur ces plateformes d’achat en ligne.

Canal de vente supplémentaire

Si vous exploitez déjà un magasin fixe, la boutique en ligne peut être un excellent canal de vente supplémentaire pour les produits. La mise en place d’un e-commerce ne nécessite pas de grosses dépenses financières comme l’emploi d’employés supplémentaires, du moins dans la phase initiale de fonctionnement.

Shopify
Photo: Shopify sur Unsplash

Quel type de site mettre en place ?

Au sens large, les sites e-commerces sont devenus une forme de vente très tendance en raison de leur commodité et de leurs coûts de vente inférieurs.

Ils permettent d’atteindre rapidement des clients de pratiquement n’importe où dans le monde. De plus, ils vous permettent de comparer rapidement les prix de nombreux fournisseurs.

Le fonctionnement d’un e-shop est extrêmement simple. Les interfaces parfaitement étudiées vous invitent à afficher les produits, les services, les prix et gère l’acceptation des paiements/ Il ne vous reste plus qu’à effectuer l’expédition au client.

Aujourd’hui, cependant, les fonctions et les capacités des boutiques en ligne varient considérablement. De par son fonctionnement, on peut distinguer de nombreuses formes de e-commerce :

  • Boutique en ligne
  • Vitrine click & collect
  • Marketplace
  • Site Web de l’entreprise avec une boutique
  • Boutiques omnicanales
  • Magasin B2B
  • Plateformes marchandes…

Une fois votre choix arrêté, les coûts et les dispositions à mettre en place divergent. Certains prestataires s’occupent de tout alors que si vous souhaitez réaliser cette nouvelle structure seul, des frais secondaires peuvent s’enclencher notamment avec le coût d’outils professionnels adaptés à vos besoins.

Comment créer votre propre boutique en ligne ?

Maintenant que vous avez arrêté votre choix sur votre futur canal de vente, il ne vous reste plus qu’à acquérir des connaissances sur le e-Commerce.

Si vous avez décidé ce que vous voulez vendre, vous devez connaître le marché environnant et analyser la concurrence. En effet, la cible web n’est pas toujours identique à celle que vous avez trouvé dans la réalité.

Souvenez-vous que le succès dans le commerce électronique repose davantage sur vos compétences d’analyse du marché en tant qu’entrepreneur; mais également de la passion et de l’enthousiasme que vous allez investir.

Par où commencer ? La mise en place de votre propre site web avec une boutique en ligne est un processus que vous pouvez soit réaliser vous-même, soit sous-traiter à une agence web. Dans tous les cas, les étapes resteront les mêmes :

  1. Etude de marché dans le domaine digital
  2. Conception graphique et UX de la boutique en ligne
  3. Choix de l’hébergement spécifique à l’e-shop
  4. Intégrations nécessaires : modes de livraison et de paiement
  5. Réglementation et aspects juridiques
  6. Positionnement SEO et augmentation de la visibilité sur le web
  7. Commercialisation de la boutique en ligne auprès des médias sociaux et développement de la relation client (création d’une communauté, campagnes ads… Par exemple)
Créer sa propre boutique en ligne
Photo: Unsplash

Compétences complémentaires

Une fois que votre commerce en ligne est actif, il ne s’agit pas d’attendre que les clients viennent vers vous. Leur donner le nom de votre domaine ne suffira pas à faire perdurer votre existence.

Vous devez apprendre à gérer l’ensemble de votre plateforme de vente, savoir quel produit se vend le mieux, d’où viennent les clients, quelles activités ils effectuent sur le site Web et ce qu’ils recherchent sur votre site Web. Analysez les statistiques et apprenez à les comprendre.

En surveillant régulièrement le comportement des clients, vous connaîtrez leurs besoins et vous pourrez y répondre efficacement. L’exemple le plus simple de collecte de connaissances sur vos clients en fonction de l’historique de leurs achats, ainsi que des articles consultés sont les systèmes de recommandation.

Un outil indispensable pour l’analyse Web pour le commerce électronique est Google Analytics avec un module complet pour le commerce électronique. Grâce à lui, vous aurez accès aux données de vente, tant au niveau de l’ensemble du site que pour des produits individuels. Vous pouvez aller plus loin et intégrer votre compte Analytics à votre système de marketing par e-mail (newsletter) et suivre le comportement de vos destinataires, augmentant ainsi l’efficacité de ce canal.

Photo à la une: Unsplash

Notez cette page post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 6 =